​Qu'est-ce qu'un orchestre d'harmonie​ ?


Historique

​​En 1764, les Gardes-Françaises constituent le premier ensemble à vent (1 flûte, 6 clarinettes, 3 bassons, 1 trompette, 2 cors, 1 serpent, cymbales et grosse caisse). Dès la Révolution française et tout au long du xixe siècle, la facture et l'essor des instruments à vent favorisent l'épanouissement des orchestres d'harmonie. Après la consécration de la clarinette dans la deuxième moitié du xviiie siècle, les révolutions technologiques comme celles de Theobald Boehm et l'avènement de nouveaux instruments comme ceux d'Adolphe Sax enrichissent les orchestres à vent nés sous la révolution de 1789 et disséminés dans l'Europe entière jusqu'au Nouveau Monde. Si certaines formations se sont spécialisées dans la musique militaire, déambulatoire ou de fête de rue s'associant parfois avec des fanfares ou des batteries-fanfares, d'autres ont préféré développer les concerts en kiosques à musique ou en salle. À la fin du xixe siècle et au début du xxe, de nombreux orchestres d'harmonie ont été créés par des groupements d'ouvriers (usines, mines, etc.). Ces orchestres ont par la suite développé en leur sein des écoles de musique afin de former de futurs musiciens aptes à rejoindre leurs rangs, et ont ainsi contribué à un premier maillage éducatif en France.
Aujourd'hui, en France, la très grande majorité des orchestres d'harmonie est constituée de formations amateurs de statut associatif, même si des musiciens de métier (enseignants, instrumentistes) peuvent en faire partie. Les orchestres d'harmonie professionnels sont surtout des formations militaires (Musiques des Équipages de la Flotte de Toulon, Orchestre d'Harmonie de la Garde Républicaine...).

Un orchestre d'harmonie (ou harmonie) est un ensemble musical regroupant la famille des bois, des cuivres et des percussions, (à ne pas confondre avec la fanfare formée uniquement de cuivres et de percussions). Son répertoire comporte beaucoup d'arrangements, mais certains compositeurs ont écrit et mis en valeur cette formation.